ASSEMBLEE GENERALE

Madame, Monsieur, chers adhérents

Notre association ARLIFAD créée en 2008 a toujours milité pour la réouverture de l’ancienne ligne ferroviaire Les Arcs-Draguignan, avec sa jonction à la ligne nationale. Sans votre présence et votre soutien, l’ARLIFAD n’aurait rien pu faire.

RAPPEL :

Par une motion votée lors de l’AG de 2009, nous avons demandé qu’une étude soit effectuée sur la possibilité de remettre en place une liaison ferroviaire. Un comité de pilotage (COPIL) a été constitué. Composé de représentants de l’Etat, du Conseil régional, du Conseil général et de la CAD ainsi que de Réseau Ferré de France (RFF), il a commandé une étude d’un montant de

250 000€ HT qui a dans un premier temps retenu deux solutions : le Tram-Train et le BHNS (Bus à Haut Niveau de Service).

L’ARLIFAD s’est alors publiquement prononcée pour le tram-train.

Mais dans sa dernière phase, avec l’argument principal du coût élevé de toute solution ferroviaire, le COPIL s’est définitivement rallié à la solution routière d’un BHNS, estimé à 11,5 Millions d’euros, financé en partie par la CAD. Ce bus utiliserait la Trouée Verte, et ne serait en site propre que sur cette partie. Il devrait remplacer la ligne N°5 Les Arcs/Draguignan.

Cette solution ne peut pas satisfaire notre association. Car nous voulons que Draguignan redevienne une ville avec une gare, donc directement reliée au réseau ferré régional et national : cela nous semble la seule solution de long terme. Le BHNS est une solution de court terme, qui ne permet pas le désenclavement de la Dracénie et spécialement de la ville-centre. D’autant que le trafic automobile est en augmentation constante

Dés lors comment lutter contre la pollution sinon par une solution non routière ?

Du fait de ce choix ARLIFAD se trouve aujourd’hui à un tournant de son activité. Ce sera à vous, chers adhérents, de faire le choix entre plusieurs possibilités. Nous prenons acte de la décision prise par le COPIL.

Mais devons-nous continuer à militer pour une liaison ferroviaire ? Da ns c e c a s , so us qu e l l e fo rme e t ve r s q ue l s o b je c t i f s ?

Ou bien ARLIFAD doit-elle cesser après 6 ans d’activité ? À vous d’en décider.

Pour en débattre et prendre une décision, nous vous convions à l’

ASSEMBLEE GENERALE

SAMEDI 18 OCTOBRE 2014 à 10H30

Château MORARD (face la gare)

83460 LES ARCS

Si vous le souhaitez, vous pouvez dès à présent nous faire part de vos idées sur notre mail.

Nous espérons votre participation. Rendez-vous le 18 octobre.

Pour le bureau

Robert CAIRE,

Président d’ARLIFAD.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress | Visit Bestincellphones.com for Cell Phone Offers. | Thanks to Internet Banking, Checking and Fat Burning Furnace Review